Note de mise en scène

Le théâtre d’Edward Albee est un théâtre de rébellion et de récupération, de confrontation et d’expiation. Ses pièces provoquent et incitent, engagent et surprennent.
La lecture de Qui a peur de Virginia Woolf ? permet d’aborder le texte sous différents aspects. Cette scène de ménage nous entraîne dans un huis clos dans lequel sont impliqués à la fois acteurs et spectateurs dans différents jeux de rôles, de massacre de mots, de pouvoir, de séduction.
1• Un vieux couple : lui, universitaire marié à la fille du président de l’université. Elle, passionnée, sauvage et violente. Ils vont s’affronter au cours de cette nuit et se donner en spectacle devant ce jeune couple qui débute dans la vie.
2• De jeunes mariés : lui, brillant biologiste très opportuniste qui ne cherche qu’à prendre la place de ce professeur. Elle, candide mais sachant prendre du recul par rapport à la situation.
3• Les spectateurs : L’auteur aime défier le public. Il entraîne le public, non pas dans un auditoire de voyeur, mais comme « participant actif ». Troubler le repos des sens, déchaîner l’inconscient refoulé tel que le propose Artaud dans son livre « Le Théâtre et son double ».
Je vais m’attacher à ce que l’intérêt ne faiblisse jamais. Je respecterai les unités de lieu et de temps qui seront clairement posées de bout en bout. L’unité d’action ne sera vraiment dévoilée qu’à l’ultime fin.
La sobriété du décor me permettra de mettre en évidence le lyrisme, la crudité, la passion, la cruauté et la désespérance des dialogues afin de garder les émotions en vie.
Le jeu des acteurs devra être authentique, sincère, afin que le spectateur se familiarise avec les personnages auxquels il puisse s’identifier.
À travers ma mise en scène, je vais chercher à faire naître des émotions à la fois chez le comédien et le spectateur et ne pas figer les situations.
Le dispositif scénique permettra de placer le public au cœur de l’action. Ils seront aussi les invités dans le salon de George et Martha.
La représentation doit rester « un être vivant » qui naîtra devant chaque nouveau public sous la forme d’un événement unique.

Casting